z3d_letter01_gray_b.gif  z3d_letter01_gray_i.gif  z3d_letter01_gray_e.gif  z3d_letter01_gray_n.gif  z3d_letter01_gray_v.gif  z3d_letter01_gray_e.gif  z3d_letter01_gray_n.gif  z3d_letter01_gray_u.gif  z3d_letter01_gray_e.gif

au
Musée des Métiers d'Argent-sur-Sauldre

Référencé dans le

http://www.guidetouristiquefrance.fr

 

Historique

book.gif

Le château d'Argent fut établi au début du 13ème siècle par les seigneurs de Seuly pour relier leurs possessions de Seuly à celles de la Chapelle et des Aix. En 1223, Argent forma avec Clémont une seigneurie distincte appartenant à Guillaume de Seuly et relevant du comté de Sancerre. En 1401, Marie de Seuly la porta dans la maison d'Albret par son mariage avec Charles d'Albret, comte de Dreux.

 

Au milieu du 15ème siècle...

La seigneurie passe dans la maison de Nevers.

En 1485, Marie d'Albret, veuve de Charles de Bourgogne, comte de Nevers, lègue ses terres d'Argent et de la Chapelle à sa nièce Françoise d'Albret.

En 1597, Argent est vendu par les seigneurs de Nevers à Jean de Vétus, Conseiller au parlement de Bretagne.

 

Au milieu du 17ème siècle...

Au début du 17ème siècle, Suzanne de Vétus porte cette terre dans la famille des Gauville.

En 1735, elle fut acquise par Claude Fizeaux et enfin en 1765 par Nicolas Dupré de Saint Maur, intendant du Berry puis de Guyenne.

 

Nicolas Dupré de Saint Maur envisagea la reconstruction du château par l'architecte Victor Louis mais ne la réalisa pas.

Seuls des communs furent édifiés à cette époque.

 

Le parc fut sans doute dessiné par l'orléanais, botaniste et encyclopédiste, Duhamel du Monceau.

La terre d'Argent devint la propriété de Philippe de Montbel par son mariage avec l'arrière petite fille de l'intendant général.

 

En 1957, la Commune d'Argent achète au propriétaire de l'époque, Monsieur Max de Montbel,  le château et le parc.

 

Le Musée des Métiers est une étape de la
Route Jacques Coeur

anigray05_next.gif Qui était-il ?

www.route-jacques-coeur.org

Ce musée n'est pas un musée comme les autres. Sur ses trois niveaux, on s'y promène dans des espaces qui recréent les ateliers de ces artisans aujourd'hui disparus et qui mettaient tant de coeur à l'ouvrage, tels charron, cordier, forgeron, dinandier, sabotier, bourrelier, menuisier, charpentier, briquetier, etc.
Il possède également une magnifique collection de papillons et d'oiseaux
qu'une salle dédiée à l'abbé Moreux, celèbre prêtre astronome argentais.. Des expositions temporaires sur des thèmes différents y sont proposées chaque année dans une superbe salle réservée à cet effet.

 Les dernières expositions  anigray05_next.gif

 anigreen12_back.gif Retour à l'accueil                                                                                                       Le Musée des Métiers Suite anigreen12_next.gif